Quantas - Australie

Le point sur les exemptions aux restrictions de voyage en Australie

Il y a un an presque jour pour jour, notre liberté de circuler librement allait être remise en cause pendant de longs mois. Et ce, particulièrement en Océanie.

Comme vous en avez peut-être entendu parler, l’Australie a mis en place certaines des mesures frontalières les plus strictes au monde pour protéger la santé de sa population. Dès lors, le nombre de vols actuellement disponibles à destination et en provenance de l’Australie est extrêmement limité. Seul un petit nombre de voyageurs étrangers sont de fait autorisés à entrer dans le pays. Ces quelques chanceux sont soigneusement sélectionnés afin d’aider l’économie nationale à se rétablir et bénéficient donc d’une exemption. La mise en place de ces exemptions s’explique par le manque cruel de main d’œuvre qui affecte certains secteurs jugés critiques. Parmi les secteurs en question, se trouvent notamment le secteur agricole ou celui des technologies financières.

À cet effet, le gouvernement australien a donc mis en place un programme permettant aux ressortissants étrangers aux compétences spéciales et remplissant des conditions d’éligibilité strictes de se rendre en Australie pour travailler.

Toutefois, si vous n’êtes pas éligible, pas de panique. La perspective du déploiement de la campagne vaccinale auprès de l’ensemble de la population, permet désormais d’envisager la réouverture des frontières.

Après avoir lu cet article, vous connaîtrez tout des exemptions !

La situation concernant l’ouverture des frontières

La situation actuelle

Au 12 mars 2021, le nombre de cas de COVID-19 s’élevait à 29 090 et le nombre de décès à 909. Le strict contrôle aux frontières explique en grande partie ces résultats exceptionnels. En effet, depuis douze mois, les frontières australiennes sont fermées à la plupart des visiteurs internationaux.

L’Australie a reçu sa première livraison de vaccins COVID-19 le 15 février 2021. Elle a donc commencé sa campagne de vaccination à la fin du mois de février. Et même si son déploiement a débuté avec retard, le gouvernement s’est récemment engagé à respecter l’échéance qu’il s’était fixé. Par conséquent, tous les adultes souhaitant se faire vacciner devraient l’être d’ici fin octobre.

La réouverture des frontières en Australie

Le Premier ministre australien a annoncé le 3 mars 2021 que les restrictions aux voyages en Australie seraient prolongées jusqu’au 17 juin 2021.

Toutefois, quelques jours plus tard, il a indiqué que l’Australie était sur la bonne voie pour rouvrir ses frontières d’ici le mois d’octobre. Ainsi, les voyages internationaux pourraient reprendre dès le mois d’octobre lorsque la majorité de la population adulte australienne aura été vaccinée contre la COVID-19. Ceci étant, il a bien précisé qu’il n’y avait aucune garantie. En effet, la reprise des voyages internationaux dépendra d’un certain nombre de facteurs. Parmi ceux-ci figure celui de l’évolution des progrès du pays en matière de déploiement des vaccins. Le gouvernement devra aussi s’assurer que la campagne vaccinale soit efficace dans la prévention de la transmission du virus.

QANTAS, la compagnie aérienne nationale, a également annoncé la reprise de ses vols internationaux dès le mois d’octobre. La compagnie australienne espère ainsi un retour à la normale sur la plupart de ses destinations habituelles d’ici au 31 octobre 2021.

Exemptions aux restrictions de voyage

Malgré la fermeture des frontières internationales, il est encore possible de se rendre en Australie. En effet, les ressortissants étrangers peuvent toujours entrer dans le pays, à condition d’obtenir une exemption. Il s’agit pour le gouvernement australien de faire entrer au compte goutte les travailleurs à haute valeur ajoutée pour le pays. Ces exemptions dépendent donc du secteur d’activité des candidats à l’entrée dans le pays et de leurs compétences. Elles sont par ailleurs délivrées par le commissaire de l’Australian Border Force.

Secteurs jugés critiques et compétences exceptionnelles

Les domaines jugés critiques connaissent un manque de main d’œuvre et nécessitent donc de faire appel à de la main d’œuvre étrangère. Ainsi, les secteurs prioritaires et les personnes aux compétences jugées exceptionnelles qui bénéficient d’exemptions aux restrictions de voyage sont :

  • Les voyageurs invités par le gouvernement australien ou par une autorité gouvernementale d’un État ou d’un territoire. Il s’agit ici d’aider à enrayer les effets négatifs de la COVID-19.
  • Les personnes travaillant dans le domaine des services médicaux spécialisés. Ces derniers incluent les ambulances aériennes, les évacuations médicales et la livraison de fournitures médicales essentielles.
  • Les personnes possédant les compétences essentielles requises pour maintenir l’approvisionnement en biens et services essentiels. Ces derniers comprennent :
  • La technologie médicale ;
  • Les infrastructures critiques, et les télécommunications ;
  • L’ingénierie et l’exploitation minière ;
  • La logistique de la chaîne d’approvisionnement ;
  • Les soins aux personnes âgées ;
  • L’agriculture, l’industrie primaire, et la production alimentaire.
  • Les personnes qui fournissent des services dans des secteurs essentiels à la reprise économique de l’Australie. Ces secteurs comprennent notamment :
  • Les technologies financières ;
  • La fabrication à grande échelle, la production cinématographique, médiatique et télévisuelle ;
  • Les technologies émergentes.
  • Les personnes fournissant des compétences essentielles dans le domaine religieux ou théologique.
  • Les personnes dont la profession figure sur la liste des métiers qualifiés en migration prioritaire (PM SOL). Attention, il vous faudra être sponsorisé par un employeur pour obtenir cette exemption.
  • Les personnes dont la présence est jugée d’intérêt national. Ce type de candidatures devra être soutenu par le gouvernement australien ou une autorité gouvernementale d’un État ou d’un territoire.

Modalités d’applications

Les demandes d’exemption peuvent être déposées par un individu ou bien par l’entreprise souhaitant l’embaucher. Notez que les candidats travaillant dans un secteur jugé critique doivent fournir la preuve de leur emploi actuel en Australie. Leur employeur devra donc justifier de la nécessité de les employer afin d’appuyer leur demande.

Notez également que même si vous travaillez dans l’un de ces domaines, possédez des compétences exceptionnelles et avez tous les justificatifs nécessaires, votre demande peut tout de même être refusée. En effet, malheureusement, rien n’est garanti pendant cette période d’incertitude.

Quarantaine

Si vous obtenez le précieux sésame, vous serez automatiquement soumis à une période de quarantaine de 14 jours. Celle-ci se déroulera dans un établissement spécifiquement choisi par le gouvernement (généralement un hôtel) et ce, à vos propres frais. Le coût varie en fonction de l’État, mais la moyenne s’élève généralement entre 2 000 $ et 5 000 $. Le nombre de passagers en provenance de l’étranger pouvant arriver chaque semaine sur le sol australien est plafonné selon le quota ci-dessous :

  • 530 par semaine en Australie Méridionale ;
  • 1 310 par semaine dans le Victoria ;
  • 1 000 par semaine dans le Queensland ;
  • 512 par semaine en Australie Occidentale ;
  • 3 010 par semaine en Nouvelle-Galles du Sud.

Il s’agit en fait de réduire la pression sur les établissements mis à disposition pour la quarantaine des États et des territoires. Ceci signifie que même si vous avez obtenu une exemption, votre place sur votre vol aller n’est pas garantie. Celui-ci pourrait très bien être reporté.

Informations complémentaires

Vous trouverez plus d’informations sur le site du ministère de l’Intérieur australien. De plus, si vous souhaitez postuler pour une exemption, un portail dédié a été mis en place. Il vous permet désormais de faire votre demande en ligne.

Quels visas pour se rendre en Australie ?

Il existe plusieurs types de visas pour se rendre en Australie de manière temporaire :

Student visa (subclass 500)

Ce visa vous permet d’étudier pendant une durée pouvant aller jusqu’à 5 ans. Vous pourrez aussi travailler 20 heures par semaine pendant la période scolaire et 40 heures par semaine pendant les vacances.

Visitor (subclass 600)

Le visa Visitor vous permettra de visiter l’Australie en tant que touriste, ou de rendre visite à votre famille et à vos amis. Il peut être valide jusqu’à douze mois et vous permettra donc de rester sur le territoire pour une durée prédéterminée par le gouvernement australien. Notez que le nombre de mois qui vous sera accordé est défini au cas par cas.

Working Holiday visa (subclass 417)

Ce visa permet aux Français âgés de 18 à 35 ans (inclus) de passer des vacances prolongées en Australie et de travailler dans le pays afin de financer leur voyage. Grâce à ce visa, vous pourrez travailler dans la même entreprise pendant 6 mois consécutifs. Vous pourrez aussi postuler au deuxième Working Holiday visa (WHV) si vous remplissez les critères d’éligibilité.

eVisitor (subclass 651)

Avec l’eVisitor, vous pourrez visiter l’Australie aussi souvent que vous le souhaitez sur une période de 12 mois. Vous serez en mesure de rester jusqu’à 3 mois maximum à chaque fois que vous entrerez en Australie. Si vous souhaitez postuler au visa touriste (subclass 651), vous pouvez faire votre demande de visa touristique sur notre site.

Si vous prévoyez un séjour en Australie, n’hésitez pas à nous contacter. À Aus-Visa, nous accompagnons toutes demandes de visa australien eVisitor/ETA/WHV. Vous pouvez faire votre demande sur notre site, via un formulaire rapide et complet. Nous nous chargerons de toutes les démarches administratives et vous enverrons votre visa dès que les frontières seront de nouveau ouvertes.

Quantas - Australie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Saisir votre nom
Saisir votre adresse email

Monstres légendaires et autres croque-mitaines d’Australie
32 Partages Facebook Twitter Pinterest LinkedIn Imprimer Vous avez sûrement déjà entendu parler de la bête du Gévaudan, du dahu ou du père fouettard...
Rédiger un CV australien
26 Partages Facebook Twitter Pinterest LinkedIn Imprimer La première étape pour trouver un emploi en Australie est la rédaction d’un CV, “resume” en anglais....
Road-trip : l’Australie en van
Facebook Twitter Pinterest LinkedIn Imprimer Qui n’a jamais rêvé de parcourir l’Australie en van ? Véritable mythe au pays des kangourous, le road-trip en...
Copy link
Powered by Social Snap