Si en Australie on parle bien l’anglais, la prononciation des mots, le vocabulaire et les expressions ne sont pas les mêmes qu’en Grande-Bretagne ou aux États-Unis. Voici quelques conseils et mots à connaitre pour passer pour un véritable australien (ou presque…) et maîtrisez l’aussie slang  !

Prononciation

On dit souvent que l’accent australien est nasillard. Les fins des mots sont souvent mangés. Si vous maîtrisez l’anglais, vous comprendrez assez rapidement les habitants des grandes villes mais les choses risquent de se corser avec les australiens qui vivent dans le fin fond de l’outback ! D’une manière générale :

  • les a sont prononcés comme des i : eï devient  donc aï  (day est prononcé daï)
  • les i sont prononcés : devient donc (mine est prononcé moïne)
  • le son –ou est prononcé –eah, ainsi you devient yeah
  • à la fin des mots les r et les g ne sont pas prononcés (forever devient foreva et talking devient talkin)

Diminutifs

Les Australiens adorent raccourcir les mots et les diminutifs se terminent le plus souvent par -ie :

  • Australian (australien) devient Aussie
  • barbecue devient barbie
  • Breakfast (petit-déjeuner) devient breakie
  • Brisbane devient Brisbie
  • chewing-gum devient chewie
  • Christmas (Noël) devient Chrissie
  • football devient footy (football australien)
  • mosquito (moustique) devient mozzie
  • present (cadeau) devient prezzie
  • skateboard devient skatie
  • sunglasses (lunettes de soleil) devient sunnies
  • vegetables (légumes) devient veggies
  • Tasmania devient Tassie

Et cela marche également avec la plupart des prénoms !

Expressions du slang

  • Mate : qu’il faut prononcer maïte signifie pote, ami, mec. Cette expression est très utilisée, on la met souvent à la fin des phrases.
  • G’day : prononcé G’daïe, c’est la contraction de good day qui signifie bonjour, salut. Mieux qu’un « hello » ou qu’un « good morning » pour vous fondre dans le décor.
  • How you going ?  prononcé How ya’ goin ? : si vous dites cela aux États-Unis, la personne pensera que vous lui demandez où elle va alors qu’en Australie cette expression très employée veut dire « Comment ça va? ».  Dites « G’day mate, how ya’ goin ? » et les gens vous prendront pour un vrai australien.
  • No worries : reflète vraiment la culture australienne, décontractée et cool. Vous entendrez énormément cette expression qui signifie « pas de souci » ou « je t’en prie ».
  • Catcha later : on se voit plus tard.
  • She’ll be right : ne signifie pas qu’elle ira bien mais que tout ira bien, que ça ira.
  • Good on ya : signe d’approbation, félicitations qui veut dire « bien joué!  » , « bravo !  » Parfois employé de façon sarcastique, ironique.
  • To spit the dummy : littéralement c’est « cracher la tétine », on l’emploie pour dire piquer une colère, s’énerver, faire une crise.
  • Too right :  signifie « yes I’m right », en français je suis d’accord, c’est vrai
  • Tea : attention si un australien vous propose un « tea » il ne vous propose pas de boire un thé il vous propose un repas car en Australie tea est un autre mot pour dire dîner (dinner)
  • Fair dinkum : cette expression veut dire honnête, authentique, vrai. Elle est aussi utilisé comme exclamation pour dire « Vraiment ? »  « C’est incroyable ! »
  • Bloody : on peut le traduire par « très », il est employé devant un adjectif pour l’accentuer. Par exemple « bloody good » signifie excellent
  • Bogan : très courante, cette expression péjorative qualifie quelqu’un de plouc, d’inculte, de peu raffiné.
Photo : Nicki Mannix / flickr

Photo : Nicki Mannix / flickr

Vocabulaire du slang

Liste non exhaustive de mot typiquement australien :

Ambo : ambulance Lollies : bonbon
Arvo : après-midi (diminutif d’afternoon) Loo : toilettes
Bloke : mec Macca’s : McDonald’s
Bludger : personne paresseuse
Oldies : parents
Boogie board : planche de surf (surfboard) Outback : intérieur de l’Australie
Boozer : pub Oz : Australie
Bottle shop / bottle-o : magasin d’alcool Pashing : gros baiser entre adolescents / galoche
Bush : campagne (extérieur des villes ou arrière pays) et aussi végétation australienne Piss : bière
Bikkie : biscuit
Pommie : un anglais est appelé pommie pour P.O.M (Prisonner Of her/his Majesty)
BYO (bring your own) : veut dire que l’on peut apporter sa propre bouteille dans un restaurant
Reckon : absolument
Chokkie : chocolat
Roo : kangourou
Chook : poulet (chicken)
Saltie : crocodile de mer
Chunder : vomir
Sanger / sanga : sandwich
Cobber : ami
Servo : station essence (diminutif de service station)
Coldie : bière bien fraîche
Sheila : femme
Croc : crocodile
Slab : pack de 24 bières
Crook : malade ou mauvais
Smoko : pause cigarette mais également pour ceux qui ne fument pas donc en réalité cela signifie pause
Cuppa : tasse de thé (cup of tea)
Snag : saucisse
Devo : dévasté (diminutif de devastated)
Swag : sac de couchage géant avec matelas intégré
Durry : cigarette
Ta : merci (thank you)
Esky : glacière portative
Tinny : cannette de bière
Exy : cher
Togs : maillot de bain, on dit aussi cossie
Goon : piquette, vin de qualité médiocre en carton
Top end : extrême Nord de l’Australie
Grog : alcool de toute sorte
Trackies : pantalon de survêtement
Grouse : génial, bien
Uni : université
Grundies : sous-vêtements
Unit : appartement
Hobo : personne SDF (pour homeless guy)
Ute : pick-up
Hooroo : bye bye, au revoir
Vegemite (ou vegie) : pâte à tartiner australienne au goût salé
Joey : bébé kangourou
Woop woop : au milieu de nulle part, coin paumé
Kiwi : néo-zélandais
Yakka : travail
De nombreux mots sont d’origine aborigène comme koala, barramundi (une espèce de poisson), billabong (type d’étendue d’eau), boomerang, didgeridoo ou kangaroo (kangourou en français).
Photo : Jason Tong / flickr

Photo : Jason Tong / flickr