Il est impossible de parler de l’Australie sans évoquer le mythique Opéra de Sydney ! Ce bâtiment est devenu l’œuvre architecturale majeure du XXème siècle.

Histoire

En 1957, le concours international, organisé par le gouvernement de la Nouvelle-Galles du Sud, est remporté par l’architecte danois Jørn Utzon. Le projet de l’Opéra de Sydney de ce jeune architecte, peu connu à l’époque, est choisi parmi plus de 200 projets ! Sa conception de l’opéra dépasse les pratiques architecturales de l’époque. Elle s’inscrit dans un mouvement qui revient vers la forme et mise sur de nouvelles technologies. La construction du bâtiment qui durera environ 15 ans, débute en 1959 et ne sera pas sans difficultés.

Des différends concernant la conception et le coût du projet animent Jørn Utzon et le premier ministre de l’époque, David Hugues. Ces incompréhensions pousseront finalement Utzon à quitter le projet en 1966. Il faut dire que le projet sur plan était à l’origine estimé à 7 millions de $, le coût de sa construction s’élèvera finalement à 102 millions de $ ! Après le départ d’Utzon, des architectes australiens vont prendre le relai pour finaliser la construction de l’édifice, mais la sensibilité d’Utzon est bien présente sur tout le bâtiment excepté pour l’architecture intérieure qui n’a pas été conçue par lui. En 1973, l’Opéra de Sydney est inauguré par la Reine Élisabeth II, Jørn Utzon n’assistera pas à la cérémonie lors de laquelle la reine lui remet la médaille d’or de l’Institut Royal Australien d’Architecture et son nom n’apparait pas sur la plaque d’inauguration présente à l’entrée du bâtiment.

Opéra Sydney

Architecture

L’opéra de Sydney est un chef-d’œuvre international et une véritable prouesse architecturale. Il est d’ailleurs devenu l’emblème de la ville et même du pays. Il est situé dans le port de Sydney dont il domine la baie, plus précisément sur le Bennelong Point et à proximité du Harbour Bridge (célèbre pont de Sydney). Construit sur une plateforme de 185m sur 120m, l’opéra a une superficie de près de 1,8 hectares. Pour ériger ce bâtiment représentatif du courant moderniste, l’artiste a utilisé des modes de construction et de conception très innovants.

Les 6225m2 de verre et les 2194 blocs de béton qui constitue le bâtiment sont retenus par 350 mètres de câbles d’acier. La réalisation du toit posa de nombreuses difficultés techniques et demanda 350 000 heures de travail! C’est l’architecte qui trouva finalement la solution avec l’assemblage d’éléments préfabriqués. Les voûtes témoignent d’une véritable prouesse technologique en matière de béton armé. Les 1 056 000 tuiles en céramique et auto-nettoyantes réfléchissent la lumière du soleil. Elles ont nécessité 3 années de travail pour arriver au résultat escompté. Bâtiment à la forme très originale: pour certains l’édifice évoquerait des voiles, pour d’autres des coquillages. 3 séries de 3 grandes coquilles se superposent les unes aux autres et sont entourées de terrasses, permettant ainsi de s’y promener. Seul l’intérieur n’a pas été imaginé par Utzon, la décoration y est réalisée en granit rose.

Concert hall

Aujourd’hui

Depuis 2007, l’Opéra de Sydney fait partie du Patrimoine mondial de l’Unesco. Il est actuellement un des centres culturels les plus dynamiques au monde. Son architecture demeure source d’inspiration pour de nombreux artistes. Il est le siège de l’Opéra d’Australie, de la compagnie de théâtre de Sydney et de l’Orchestre symphonique de Sydney. Il se compose de 5 salles de spectacle dédiées à la danse, la musique, l’opéra et le théâtre (la plus extraordinaire est le Concert Hall qui possède plus de 2 500 sièges) ; 5 studios de répétition ; 2 halls d’entrée ; 4 restaurants ; 6 bars et de nombreux magasins de souvenirs. Il reçoit, chaque année, environ 8 millions de visiteurs, 1.5 million de spectateurs et plus de 2 000 événements !

Des visites guidées en français sont organisées trois fois par semaine (adultes: 37 $/ enfants: 20 $). Une présentation audiovisuelle interactive d’1 heure et la visite d’une salle sont proposées lors de ces visites. Le Backstage tour, quant à lui, permet d’accéder à des salles réservées aux artistes et se poursuit par un petit-déjeuner dans la Green Room. L’idéal reste tout de même d’assister à un spectacle.

L’Opéra de Sydney va bénéficier de travaux de grande ampleur dont le budget total est de plus de 150 millions de $. Sa salle la plus mythique devrait rester fermée de 2019 à 2021.  En effet, depuis son ouverture l’Opéra fait l’objet de nombreuses critiques concernant la qualité de son acoustique; certains le jugeraient même comme la salle ayant l’une des pires acoustiques au monde. La rénovation devrait remédier à cela.

Plus de renseignements sur le site officiel.

Sydney Opéra