La bière : LA boisson nationale

Les australiens adorent la bière, c’est d’ailleurs la boisson alcoolisée préférée des aussie. Même si le pays est devenu l’un des plus grands producteurs et exportateurs de vin au monde et que sa consommation a fortement augmenté ces dernières années ; le climat chaud de l’Australie se prête mieux à la dégustation d’une mousse bien fraîche. Et en matière de consommation de bière les australiens nous devancent largement puisque selon une étude : en 2012, ils auraient consommé en moyenne environ 80 litres de bière par an et par habitant contre 30 litres pour les français. A noter que la consommation de bière diminue chaque année en Australie. Au pays des kangourous, la bière se boit très froide voire glacée ! Certaines familles possèdent d’ailleurs un frigo spécialement pour y stocker les bières. Pour trinquer avec un australien, dites « Cheers Mate !  » que l’on peut traduire par « Santé l’ami ! ».

Les différentes bières australiennes

Photo : Tama Leaver / flickr

Photo : Tama Leaver / flickr

C’est de Tasmanie que vient la majorité du houblon et de l’orge qui sert à produire la bière. Deux grands groupes se partagent actuellement l’industrie de la bière et possèdent la plupart des brasseries : Foster et Lion Nathan. La plus ancienne brasserie d’Australie encore en activité est la Cascade Brewery, fondée en 1824 et dont le propriétaire est le groupe Foster.

Les bières les plus consommées par les australiens sont les bières blondes appelées Lager. Ce sont des bières à fermentation basse. Elles ont un goût de houblon et de malt et sont généralement peu alcoolisées (entre 3,5 et 5 % d’alcool). Mais une multitude de variétés de bières existent en Australie. Chaque région possède ses propres marques mais parmi les grandes bières nationales on trouve la Victoria Bitter, la Cascade, la Coopers ou la XXXX (que l’on prononce four X). La Foster, connue dans le monde entier et vendue comme LA bière australienne par excellence. Mais en réalité, elle n’a pas tant de succès que cela auprès des australiens.

Depuis quelques années, de petites brasseries locales et/ou artisanales, qui rencontrent beaucoup de succès, produisent des bières au caractère plus prononcé que la Lager comme les Ales (des bières à fermentation haute) ou des bières ambrées et des bières brunes.  Et si vous avez du mal à vous faire aux bières australiennes, vous pouvez toujours vous rendre au Belgian Beer Cafe à Melbourne qui propose environ 200 sortes de bières du monde entier et notamment de Belgique.

Acheter et commander de la bière en Australie

Photo : Rae Allen / flickr

Photo : Rae Allen / flickr

Particularité du pays : les supermarchés ne vendent pas d’alcool. Si vous souhaitez acheter de l’alcool, il vous faudra vous rendre dans les magasins spécialisés. On les appelle Bottle shop ou Liquor store; ils ne vendent que des boissons alcoolisées. On en trouve un peu partout. Généralement, les supermarchés possèdent leur propre boutique spécialisée dans la vente d’alcool. Fait très étonnant, il existe des drive pour acheter non pas des burgers mais de l’alcool ! Le principe est le même que dans les fast-foods: vous commandez vos bouteilles et on vous amène votre commande sans que vous ayez à sortir de votre voiture !

Quand vous commanderez un verre de bière, vous vous apercevrez que d’une région à l’autre la quantité servie ne sera pas la même. Presque partout, un Schooner équivaut à 425 ml ;  mais attention si vous en commandez un en Australie Méridionale on vous servira 285 ml de bière. Dans certaines régions, on peut servir de très petites quantités de bières (115 ml) comme en Australie Occidentale (Shetland) ou en Tasmanie (Small beer). Et de plus grande quantité : 570 ml, comme en Australie Occidentale (Pot) ou dans le Victoria et le New South Wales (Pint). Si vous souhaitez boire l’équivalent d’un demi en France, il vous faudra vous rendre en Tasmanie. C’est la seule région où l’on vous servira 225 ml (Eight). Bref, si vous voyagez à travers tout le pays obtenir la quantité de bière que vous désirez ne sera pas si simple !

Législation et alcool

Photo : Dushan Hanuska / flickr

Photo : Dushan Hanuska / flickr

On ne le dira jamais assez : l’alcool est à consommer avec modération et il est fortement déconseillé d’en boire pendant la grossesse ! Cela étant voici quelques informations utiles concernant les lois en vigueur dans le pays en matière de consommation d’alcool et sachez que ces lois sont appliquées avec rigueur.

En Australie, la consommation d’alcool sur la voie publique est interdite. De ce fait,  les bouteilles sont vendues entourées d’un sac en papier. L’ivresse sur la voie publique et donc passible d’amende. L’achat et la consommation d’alcool sont interdits aux personnes mineures. Rappelons que la majorité est, comme en France, fixée à 18 ans. Dans les bars ou les boîtes, il est fréquent que l’on demande de présenter sa carte d’identité. Il existe aussi dans certaines villes des zones dites « alcohol free zone » dans lesquelles la consommation d’alcool est interdite.

Si vous prenez le volant, le taux d’alcoolémie est limitée à 0,05 % (soit 0,5 g par litre) et ce après 4 ans de permis. Au-delà de cette limite les sanctions peuvent être lourdes : de la grosse amende jusqu’au retrait de permis. La police effectue régulièrement  des contrôles d’alcoolémie aléatoires sur les routes, d’autant plus en période de fêtes et le week-end. Il est fortement conseillé d’éviter la consommation excessive d’alcool, les abus engendrés (violence; atteinte à l’ordre public; dégradation…) sont sévèrement punis. Et comme partout de surveiller sa boisson dans les bars.

RSA : Responsible Service of Alcohol

Le « RSA certificate » est un diplôme attestant que vous connaissez la réglementation du pays en matière de consommation d’alcool. Il est obligatoire pour travaillez dans les lieux où l’alcool est vendu ou servi (restaurants; hôtels; bars; bottle shop…). Vous pouvez tout de même commencer un emploi sans le RSA mais vous aurez 30 jours pour le passer. Il n’existe pas de RSA valable dans toute l’Australie, ce diplôme et son obtention diffèrent donc d’un état à l’autre.

Les tarifs de ce diplôme varient en fonction de la région et du pack choisi (entre  40  et 160 $ AUD). Il peut s’obtenir de deux façons: dans un centre de formation ou directement en ligne (excepté pour l’état du Victoria). En ligne, la formation dure de 4 à 6 h, dans un centre elle prendra une journée. Mais faites attention à bien choisir un centre de formation certifié, pour vous en assurer allez sur le site du gouvernement australien et tapez la ville ou l’état choisi sous l’intitulé « location ».