La Stuart Highway est une route mythique qui traverse l’Australie du Nord au Sud. Si comme de nombreuses personnes, vous avez toujours rêvé de traverser l’Outback et de partir sur les traces de l’explorateur John McDouall Stuart (1ereuropéen à avoir traversé l’Australie, d’Adélaïde à  Darwin); gardez toujours en tête que lors de ce road-trip vous traverserez parfois des centaines de km sans croisez ni infrastructure ni individu !

Mais même si la majeure partie des endroits que vous traverserez est totalement déserte et que les conditions de voyage ne sont pas toujours faciles, vous y verrez des paysages parmi les plus beaux du monde.

Pour réussir au mieux cette aventure dans le désert rouge, il faut donc bien se préparer et ne prendre aucun risque. Ainsi, vous trouverez toutes les précautions à prendre avant de partir et pendant votre voyage.

Quand partir dans l’Outback ?

Il est difficile de répondre à cette question car le désert australien couvre une grande partie du pays et regroupe des climats très différents.

D’une manière générale, certaines périodes sont fortement déconseillées pour traverser le bush australien; comme les mois de décembre et janvier lors desquels les températures dépassent régulièrement les 40°c. L’idéal est de partir entre mai et octobre : les températures y sont agréables et les précipitations peu importantes. Renseignez-vous sur la météo avant de partir pour éviter de voyager lorsque les températures sont difficilement supportables. Soyez vigilant, le temps peut très vite changer en plein désert !

Précautions à prendre avant votre départ

Outback
Photo : DavidFlint4 / flickr

Quand vous évoquerez votre souhait de traverser le centre rouge, on vous parlera peut-être des personnes qui n’y ont pas survécu. Mais c’est souvent parce qu’elles n’avaient pas pris les précautions de base avant de partir. Si vous suivez ces quelques conseils, vous devriez survivre à cette aventure inoubliable !

  • Vérifiez le bon état de votre véhicule ainsi que les niveaux d’eau et d’huile. Pour tout savoir sur le road-trip en van c’est ici !
  • Emportez plusieurs roues de secours et quelques outils (cric, pelle, pioche…)
  • Remplissez des bidons de carburant et faites le plein avant votre départ
  • Prévoyez beaucoup d’eau, environ 5L par personne et par jour. Cela peut paraître beaucoup mais les températures sont extrêmes dans le désert et la déshydratation arrive vite. Mieux vaut toujours en prévoir trop que pas assez. Et sait-on jamais en cas de panne, vous serez bien content d’avoir prévu de l’eau en plus !
  • Prévoyez de la nourriture non périssable et en conserve
  • Emmenez de la crème solaire, de l’anti-moustique et un filet pour protéger votre visage des mouches (elles envahissent le centre de l’Australie !)
  • Emportez un kit de 1ersecours (désinfectant, pansements, bandages, compresses stériles, couverture de survie, aiguilles stérilisées…)
  • Prenez un kit de survie (couteau, boîte d’allumettes, cordes, pastilles de purification de l’eau, lampe torche, boussole)
  • Préparez bien votre itinéraire. Équipez-vous de cartes détaillées et d’un GPS
  • Évaluez les distances à parcourir de manière réaliste : 100 km dans le bush australien ce n’est pas 100 km sur une autoroute française !
  • Prévenez une personne de votre entourage (en France ou en Australie) ou les autorités : indiquez votre itinéraire et le jour présumé de votre retour

Précautions à prendre pendant votre voyage dans l’Outback

  • Durant le voyage, soyez toujours attentif au niveau de votre réservoir d’essence. L’idéal est de mettre du carburant chaque fois que vous croisez une station même si vous avez encore un demi-plein. Et oui, les stations se font rare dans l’Outback; sur la route principale on en trouve une tous les 100 km environ
  • Nombreux sont ceux qui se perdent car ils ont voulu prendre un raccourci non indiqué sur la carte et s’éloignent de la route principale. Donc à moins d’être sûr de vous, restez sur la route principale !
  • Les routes sont difficilement praticables, limitez donc votre vitesse. Cela vous évitera également de percuter un animal. Ce serait dommage d’avoir un accident au milieu de nulle part !
  • Si possible évitez de conduire la nuit car il y encore plus de risque de heurter un kangourou ou un koala
  • Chaque année des incendies se déclarent. N’allumez donc un feu que lorsque cela est vraiment nécessaire; ne le laissez jamais sans surveillance et soyez très vigilant lorsque le temps est chaud, sec et venteux. Certains jours (total fire ban), il est totalement interdit de faire du feu, d’allumer un barbecue ou un réchaud à gaz
  • Uluru / ayers Rock
    Photo : Rajeev Rajagopalan / flickr

Si vous devez vous éloignez de votre véhicule ou que vous souhaitez faire une randonné (bush walking) :

  • Ne vous aventurez jamais seul ! Soyez attentifs aux panneaux (notamment ceux à proximité des points d’eau), restez sur la piste et sachez toujours où vous vous situez sur la carte
  • L’idéal est d’avoir un téléphone satellite car beaucoup d’endroits reculés ne bénéficient d’aucune couverture réseau
  • Préparez vos randonnées en évaluant la difficulté et la durée. Si la randonnée est difficile ou si vous n’êtes pas habitué, mieux vaut être accompagné d’un guide local
  • Partez équipé : chaussures montantes, vêtement chauds et confortables, crème solaire…
  • Emportez une carte, de la nourriture, beaucoup d’eau et une trousse de 1ersecours
  • Ne nourrissez pas les animaux sauvages
  • La nuit, munissez-vous d’une lampe torche. Cela vous évitera de vous faire surprendre par un serpent

En cas de situation d’urgence

Vous êtes perdu, à cours de carburant ou dans toute autre situation d’urgence :

  • Ne cédez pas à la panique. Si vous suivez les aventures de Bear Grylls, vous savez que le mental est le plus important dans une situation de survie. Alors respirez profondément et réfléchissez calmement aux solutions qui s’offrent à vous
  • Restez dans votre voiture ou à proximité : un véhicule est plus facilement repérable qu’un individu. De plus, marcher sous le cagnard vous fera perdre beaucoup d’énergie et vous risquez de vous déshydrater très rapidement
  • Hydratez-vous !

Photo / Leo LI / flickr