En Australie, on compte plus de 500 parcs nationaux mais le plus grand et l’un des plus beaux est  le Kakadu National Park. D’une beauté époustouflante, ce parc est situé dans la région du Top End à 210 km à l’Est de Darwin, il est inscrit au patrimoine mondiale de l’Unesco depuis 1981 à la fois comme « paysage naturel » et « paysage culturel ». Plusieurs millions de visiteurs s’y rendent chaque année. Il est géré par le gouvernement et par les communautés aborigènes locales qui possèdent une grande partie du parc.

Des paysages naturels à couper le souffle

Jim jim falls

Vous serez subjuguer par la beauté des lieux et la diversité des paysages. Ici est conservée la plus grande variété d’écosystèmes d’Australie : forêts ouvertes ; mangroves ; plaines inondées ; escarpements rocheux vertigineux ; falaises de grès ; cascades et chutes d’eaux ; vastes étendues de savanes ; etc. Les paysages se succèdent mais ne se ressemblent pas.

La faune et la flore sont d’une diversité exceptionnelle. Le parc abrite plusieurs milliers de variétés de plantes ; 55 espèces de poissons d’eau douce ; plus de 60 de mammifères ; 25 d’amphibiens ; 120 de reptiles et plus de 10 000 variétés d’insectes. 33 espèces d’animaux sont considérées en danger d’extinction. Vous pourrez  y croiser des wallabies, des buffles d’eau, des dingos ou encore des aigles australiens. De nombreuses espèces sont très rares et certaines sont endémiques comme la Litoria coplandi (une grenouille).

On dénombre également 6 000 crocodiles dans le parc, des crocodiles d’eau douce et d’eau salé (saltwater crocodile), ces derniers sont très dangereux. Le 1er volet de Crocodile Dundee a d’ailleurs été tourné dans le parc de Kakadu. Quelle que soit la saison de l’année, vous trouverez toujours des endroits pour vous baigner dans le parc: canyons, cascades et trous d’eaux permettent de se rafraîchir. Attention toutefois aux panneaux placés à divers emplacements et qui préviennent des dangers de la baignade. Même si des caméras de surveillance suivent le déplacement des crocodiles, il est fortement déconseiller de nager à ces endroits-là! Le parc possède également des mines d’uraniums à ciel ouvert. Pour les amateurs de randonnées, il existe de nombreux circuits pédestres de difficulté variables.

  • Admirez les chutes d’eau de Jim jim falls et de Twin falls, (seulement accessibles en 4×4) puis plongez dans la piscine naturelle au pied de Jim jim falls.
  • Partez en excursion en bateau sur le Yellow waters pour découvrir la richesse de la faune locale et voir le saltwater crocodile.
  • Arpentez le sommet du rocher Ubirr  pour contempler une vue à 360° sur le parc de Kakadu.

Des sites archéologiques uniques au monde

Peinture rupestre

Les terres sur lesquelles s’étendent le parc ont été habitées en permanence par l’Homme depuis plus de 40 000 ans. Ainsi, Kakadu est une réserve ethnologique et archéologique unique au monde. Le parc est connu et reconnu pour ces sites d’art rupestre; c’est d’ailleurs l’endroit qui connait une des plus grandes concentration au monde de peintures rupestres aborigènes. Des peintures, dessins et pictogrammes provenant des chasseurs cueilleurs du néolithique jusqu’aux aborigènes tapissent les grottes et les roches. Ces dessins de styles et d’époques différents sont pour la plupart très bien conservés. Ils témoignent des comportements et de la vie des hommes de l’époque: pratique de la chasse; de la cueillette; cérémonies; organisation de la société.

Si certains sites sont interdits au public ou inaccessibles, les sites les plus célèbres pour admirer ces peintures de plusieurs milliers d’années sont ceux  de Nourlangie et d’Ubirr Rock. Et si vous souhaitez mieux comprendre la culture aborigène, vous pouvez visiter les centres culturels de Warradjan (près de Cooinda) et de Bowali (près de Jabiru). Le parc est également le point d’entrée pour visiter les terres d’Arnhem: un vaste territoire sauvage et préservé qui appartient au peupleYolngu, des aborigènes dont la culture est parmi les plus anciennes au monde.

Quand visiter le parc national de Kakadu?

yellow water

Il est possible de visiter le parc tout au long de l’année. Le passage de la saison sèche (the wet) à la saison humide (the dry) modifie complètement le paysage du parc; vous pourrez donc admirer des décors très différents d’une période à l’autre.

  • Saison sèche (avril à octobre): c’est la période recommandée pour les visites en famille et forcément également la plus fréquentée de l’année. L’ensemble des sites est accessible et les visites guidées sont organisées pendant cette période. C’est aussi le  moment où les oiseaux se regroupent autour des billabongs (points d’eau qui ne s’assèchent jamais)
  • Saison tropicale (novembre à mars): les paysages y sont d’un vert éclatant, les plaines deviennent des lacs. On peut assister à des inondations spectaculaires et aux orages les plus impressionnants au monde! Moins de monde durant cette période mais certains parties du parc sont fermées au public (Nourlangie ou Yellow waters)

Comment accéder au parc ?

crocodile

Prendre la Arnhem Highway depuis Darwin : il faut compter un peu moins de 3 heures de route en voiture.

Le pass d’accès au parc coûte 25 AUD (saison humide) ou 40 AUD (saison sèche). Ce pass est valable 7 jours consécutifs. Vous  pouvez achetez vos billets directement en ligne.

Le parc est très étendu et les distances entre les différents sites sont grandes. De ce fait, au moins 3 jours sont nécessaires pour visiter le parc; l’idéal étant d’y rester une semaine. Pour gagner un peu de temps et prendre conscience de l’immensité et de la splendeur du parc, il est possible de faire un vol panoramique en avion ou en hélicoptère. Les vols sont au départ de Jabiru ou de Cooinda. Les possibilités d’hébergement sont multiples à Kakadu: terrains de camping (méfiez-vous des moustiques!); auberges de jeunesse; hôtels ou encore bungalows.

Les deux routes qui traversent Kakadu sont goudronnés, la plupart des sites est donc accessible en voiture ou en deux-roues mais l’accès à Jim Jim falls ou Twin falls n’est possible qu’en 4×4. Notez que les chiens ne sont pas autorisés sur le site (ils ne peuvent pas sortir des véhicules) à l’exception des chiens d’aveugle et des chiens d’assistance.