Fêter Noël en maillot de bain les pieds dans l’eau, ça vous tente? Eh oui en Australie, l’été commence en décembre et pendant les festivités de Noël les températures oscillent entre 20 et 30 °c ! Pas facile d’enfiler son costume de père Noël lorsqu’il fait aussi chaud !

Une tradition anglo-saxonne aux spécificités multiculturelles

Si 25% des australiens déclarent n’appartenir à aucune religion, le christianisme représente environ 60% de la population; ainsi Noël est une fête traditionnelle très populaire en Australie pendant laquelle on célèbre la naissance de Jésus. Une très grande partie des habitants a des origines anglo-saxonnes (anglaises; écossaises; irlandaises; etc) le Noël australien a donc de nombreuses similitudes avec le Noël européen et plus particulièrement britannique. De ce fait, il n’est pas rare de voir des décorations telles que des boules de neige, des traîneaux et des rennes. Un peu bizarre, me direz-vous quand dehors il fait 30 °c ! Mais l’Australie est réputée pour son multiculturalisme, les festivités de Noël se sont donc adaptées aux spécificités culturelles des différentes communautés et aux conditions climatiques du pays. Ainsi, la plupart des familles profitent de Noël pour aller à la plage ou faire des activités en plein air!

Préparatifs

Photo : Chris Phutully / flickr

Photo : Chris Phutully / flickr

Les préparatifs de Noël ressemblent beaucoup aux nôtres. Les maisons sont ornées de décorations en tout genre et les jardins de guirlandes lumineuses. Des concours sont organisés entre voisins: à la nuit tombée, ils arpentent les maisons pour élire les plus belles illuminations. La majorité des familles décore leur maison et leur porte d’entrée avec des bouquets de Christmas Bush. C’est une plante typiquement australienne dont les fleurs deviennent rouges à l’arrivée de Noël et qui fait également office de sapin de Noël.En effet, pendant cette période il est difficile de trouver des sapins traditionnels et du houx. Les magasins et centres-villes se parent également d’illuminations et de décorations de fête. On voit parfois le traîneau du père Noël tiré non pas par des rennes mais pas des kangourous! On envoie des cartes de vœux à ses proches. Enfin, le 25 décembre, on arbore un chapeau de père Noël pour montrer sa participation aux festivités.

« Carols by candlelight »

Photo : DocklandsTony / flickr

Photo : DocklandsTony / flickr

S’il est une tradition de Noël typiquement australienne, ce sont bien les « Carols by candlelight ».  On peut traduire cette expression par Chansons à la chandelle. A la fin du XIXème siècle, en Australie du Sud, des mineurs auraient entonné des chants de Noël à la lueur des bougies fixées sur leur casque. Cette idée popularisée dans les années 30 connut un très grand succès. Désormais, le 24 décembre est la soirée des concerts de Noël. De nombreux concerts sont organisés dans toute l’Australie. Les gens se rassemblent dans les parcs, allument des bougies et chantent des chansons de Noël. A Melbourne, un concert est organisé chaque année au Sidney Myer Music Bowl. Des milliers de spectateurs s’installent sur une pelouse géante avec leur pique-nique pour assister à des chants de Noël interprétés par des artistes australiens et des chœurs. Le spectacle est magique: des milliers de lanternes qui illuminent le ciel étoilé! L’événement est retranscrit sur la télévision australienne.

Le repas de Noël

Photo: Beau Giles / flickr

Photo: Beau Giles / flickr

Le repas de Noël a lieu le 25 décembre et on l’appelle « dinner » bien qu’il se passe durant le déjeuner. Traditionnellement, on sert des plateaux de fruits de mer en entrée, notamment des huîtres et des crevettes au lait de coco. En plat principal, on peut y déguster de l’agneau mariné, du jambon à l’os cuit avec du miel et piqué de clous de girofle ou la fameuse dinde rôtie sauce aux canneberges. La viande est accompagnée de pommes de terre au four, de citrouille et de panais grillés. Et pour terminer le repas: le fameux « christmas pudding » et les « fruit mince pies » (spécialités anglaises aux fruits secs) ou encore la pavlova, le dessert typiquement australien. On se partage également des gingerbread men (bonhommes en pain d’épices) et des crackers. Ce sont des sortes de grosses papillotes cartonnées que l’on fait craquer en tirant sur les extrémités laissant ainsi s’échapper des petits cadeaux, des blagues et des couronnes en papier.  Mais de nombreuses familles adaptent le repas de Noël au climat du pays, au programme: repas froid, pique-nique ou barbecue sur la plage, dans les jardins ou les parcs. On opte alors plutôt pour des steaks, de la dinde ou des poissons grillés comme le barramundi (poisson typique de l’Australie).  Et pour étancher sa soif rien de tel qu’un bon vin blanc australien ou une bière bien fraîche ! Pour s’approvisionner, le marché de Sydney est ouvert 36h non-stop avant Noël.

Événements sportifs

Photo: TIM_BIG / flickr

Photo: TIM_BIG / flickr

En Australie, le sport est une religion. Même pour les fêtes de Noël, il fait partie des festivités. Le 26 décembre surnommé le boxing day est un jour férié. C’est ce jour-là qu’a lieu l’une des compétitions sportives les plus populaires de l’année: le Boxing day test match. Il s’agit d’un match amical durant lequel l’équipe australienne de cricket affronte une autre équipe nationale. Cet événement qui rassemble plus de 80 000 personnes au Melbourne Cricket ground marque le début de la saison sportive.

La course nautique: Rolex Sydney Hobart est l’autre manifestation sportive incontournable du 26 décembre. C’est une course à la voile (l’une des régates les plus difficiles au monde), qui comme son nom l’indique démarre à Sydney pour se terminer à Hobart (Tasmanie). Elle est organisée depuis 1945 et connaît un succès grandissant. Des milliers de personnes rejoignent le Port Jackson pour assister au départ des bateaux.

Yulefest

L’Australie est sûrement l’un des seuls pays au monde où il est possible de fêter Noël deux fois dans l’année ! Il y a une trentaine d’années, dans la région des Blue Mountains, un groupe d’européens nostalgiques des fêtes de Noël sous la neige ont organisé un repas de Noël traditionnel en plein mois de juillet (période d’hiver en Australie). Depuis, cet événement prénommé Yulefest est devenue une véritable tradition. Il est désormais organisé chaque année par les restaurants, les hôtels et les maisons d’hôtes de la région. Ainsi en juillet, des milliers de gens se rendent dans les Blue Mountains pour participer à des fêtes de Noël hors-saison; déguster un repas de fête traditionnel; partager des chants de Noël et assister à des concerts et des spectacles. Avec un peu de chance, il y aura même de la neige !