Après un voyage en Australie, rentrer en France n’est pas toujours le moment que l’on attend le plus mais vous pourrez ramener un peu de ce magnifique pays dans vos valises. Pour cela, nous vous avons concocté une petite liste des meilleurs cadeaux souvenirs à acheter pour vos proches et vous-même !

Drapeaux, kangourous et panneaux

Drapeau australien
Photo : Matteo Artizzu / flickr

Parmi les souvenirs les plus classiques on trouve :

  • drapeau national : vous en trouverez dans toutes les tailles
  • drapeau aborigène : plus original que le précédent
  • tous les types d’objets (porte-clefs, mug, magnet… ) et de vêtements dans les couleurs du drapeau national ou aborigène
  • le tee-shirt I love Sydney
  • koalas ou kangourous en peluche
  • copies en plastiques des panneaux routiers de couleur jaune et noire appelé roadsign
  • des Uggs
  • cartes postales

Art aborigène

Peinture aborigène
Photo : dun_deagh / flickr

L’art aborigène sous toutes ses formes (peinture, sculpture, gravure…) repose sur le thème central de la culture aborigène : le Temps du rêve avec l’apparition des Ancêtres et la création de la Terre. Jusque dans les années 30, l’art des peuples aborigènes n’était pas reconnu comme tel, il fut même longtemps méprisé. À cette époque, il était confidentiel et cantonné aux cérémonies rituelles aborigènes ; les dessins étaient éphémères puisque réalisés sur des supports ne permettant pas leur conservation (corps, sable, écorces de bois). Puis certains amateurs d’art commencèrent à s’y intéresser. À partir des années 70, les aborigènes produirent leur œuvres sur des support fixes : c’est la naissance de l’art aborigène contemporain. Les styles et les techniques différent d’une région à l’autre. La technique la plus connue reste le pointillisme, elle est très esthétique .

Les peintures aborigènes sont très symboliques et feront un magnifique souvenir de votre voyage. Il est possible d’acheter des reproductions mais également des œuvres originales dans de nombreuses galeries d’art. Pour être sûr de authenticité de l’œuvre, celle-ci doit  être signée, authentifiée et certifiée « label of Authenticity ». Dans les magasins de souvenirs, vous pourrez également trouver une multitude d’accessoires (foulard, sac, carnets…) décorés de motifs aborigènes.

Artisanat aborigène

Didgeridoo
Photo : Bernard Spragg. NZ / flickr

Didgeridoo et autres instruments traditionnels

Cet instrument à vent qui est juste un long tube de bois, serait l’un des plus vieil instrument du monde. Pour le façonner, les peuples aborigènes choisissent un tronc (à l’origine de l’eucalyptus) et laissent les termites creuser l’intérieur puis ils l’améliorent en ponçant l’extérieur et en le décorant de peintures. Pour jouer de cet instrument de musique traditionnel, il faut souffler en continu à l’intérieur du tube et faire vibrer ses lèvres pour faire résonner l’instrument. Le son qui en ressort est grave et bourdonnant. La particularité du didgeridoo est que contrairement à la plupart des instruments, il est mono-tone : c’est à dire qu’il ne produit qu’une seule note. Les didgeridoo sont donc en do, en ré ou en mi. Malgré cela les variations de sons sont grandes et peuvent être très harmoniques. Découvrez le didgeridoo en écoutant Mark Atkins, un des joueurs les plus célèbres au monde.

Moins connue que le didgeriddo, la rhombe est également un instrument à vent constituée d’une petite planche de bois plate attachée à une cordelette. On le fait  tourner de manière circulaire, il produit alors un son en faisant vibrer l’air ambiant.

Boomerang

Le boomerang est un morceau de bois (eucalyptus ou acacia) taillé et courbé puis poli. Sa forme permet, une fois lancé, de revenir au lanceur. Cet objet inventé par les peuples aborigènes, permettait autrefois aux tribus de se défier dans des compétitions d’adresse, de vitesse et de précision, lors de rassemblements. Le boomerang ne doit pas être confondu avec le killing stick, bâton courbé plus faiblement et beaucoup plus lourd qui servait quant à lui à tuer des animaux. Le boomerang est aujourd’hui devenu un sport mais également un objet de décoration.Si vous souhaitez acheter un boomerang de décoration, vous en trouverez dans tous les supermarchés et magasins de souvenirs ; vous n’aurez qu’à choisir le modèle le plus joli. Par contre, si vous voulez un vrai boomerang (celui qui revient quand on le lance) rendez vous chez les petits artisans.

Panoplie de Crocodile Dundee

Akubra
Photo : davidd / flickr

L’akubra est le chapeau typique de l’Australie, tous les australiens en ont un ! Ce chapeau de cow-boy vous donnera non seulement un look d’aventurier mais surtout vous protégera du froid, de la pluie et du soleil. Akubra est le nom de l’entreprise à l’origine de la confection de ces chapeaux mais le mot est désormais entré dans le langage courant, il ne désigne plus seulement la marque mais aussi un type de chapeau. Ils sont fabriqués à partir de feutre de lapin. Vous en trouverez de toutes les variétés et à tous les prix. Pour avoir un chapeau de qualité, mieux vaut y mettre le prix. Certains modèles peuvent même se plier, pratique lorsqu’on est backpacker !

Des vêtements en driza-bone : c’est un tissu enduit d’huile de lin le rendant ainsi imperméable. Driza-bone est la contraction de l’expression “dry as bone” littéralement “sec comme un os”  qui signifie extrêmement sec. Driza-bone désigne également le nom de la marque originale qui fabrique ces vêtements. Le vêtement le plus connu dans cette matière est la veste ou le manteau. Enfin, vous pouvez également opter par une paire de bottes en cuir ou fourrée en peau de mouton.

Bijoux

Boucles d’oreilles en opale
Photo : Maria Panayiotou / flickr

Opales

L’opale est la pierre typique de l’Australie, en effet le pays est le 1er producteur de cette pierre semi-précieuse avec 95% de la production mondiale. Il en existe une multitude de variétés, toutes les couleurs de l’arc en ciel sont représentées en passant par le transparent et le noir (les plus recherchées, extraites à Lightning Ridge). Les plus classiques ont une couleur unique ; les plus rares présentent un jeu d’éclat de lumière multicolore, la couleur de la pierre change alors selon l’angle de vue. Certaines ont une couleur différentes dans l’eau, d’autres sont pailletées.

Pour acheter une opale, Coober Pedy est la ville idéale puisqu’elle produit 80% de ce minéral. Vous aurez la possibilité de faire le tour des gisements d’opales mais également d’assister à des démonstrations de taille de pierre. Les villes alentours comme Mintabie ou Andamooka ont également leurs mines d’opales. Dans tout le pays, de nombreux magasins spécialisés et de boutiques de souvenirs vendent des bijoux sertis d’opale ou des pierres brutes.

Perles, diamants…

L’Australie est également réputée pour ses magnifiques perles des mers du Sud. Elles sont uniques au monde : leur qualité et leur grosseur sont incomparables (jusqu’à 20 mm de diamètre), ce qui les rend très rares. Leur valeur est donc très élevée par rapport aux autres types de perles que l’on trouve dans le monde. Leur culture se concentre essentiellement sur la côte Nord-Ouest et plus particulièrement à Broome. Pour tout connaître de l’industrie de la perle, visitez la ferme perlière de Wilie Creek.

En Australie, vous trouverez aussi des diamants roses. La mine australienne d’Argyle assure la production de 90% de ces diamants qui sont les plus rares au monde. Enfin, l’Australie compte un grand nombre de mines d’or et d’argent ainsi que de nombreux gisements de saphirs.

Produits de la gastronomie australienne

Vins australiens
Photo : Paul Arps / flickr

Produits régionaux

L’Australie regroupe une soixantaine de régions viticoles. C’est d’ailleurs l’un des plus grands producteurs et exportateurs de vins au monde. Ses vins de qualité, dont certains ont été médaillés, ont acquis une renommée internationale. Chaque région possède ses propres cépages. Visitez les caves des nombreuses petites exploitations familiales de la Swan Valley, de la Barossa Valley ou encore  de la Hunter Valley pour y déguster de savoureux vins comme le shyraz ; le chardonnay ; le chenin blanc ; le verdelho ou le Cabernet Sauvignon. Ramenez une bouteille afin d’épater vos amis et leur prouver que la France n’est pas le seul pays à produire d’excellents vins !

Les noix de macadamia sont une spécialité de l’Est de l’Australie notamment du Queensland. Cette noix découverte, par les peuples aborigènes, il y a plus de 5 000 ans a un goût délicat et est très bonne pour la santé. Elle est préparée de multiples façons : grillée salée, fumée, épicée, au goût de barbecue, caramélisée ou encore enrobée de chocolat. Il y en a pour tous les goûts ! Vous pourrez même acheter de l’huile de noix de macadamia.

Vous pouvez également ramener des Anzacs biscuits, des chocolats artisanaux, de la confiture de fruits, des épices régionales, du miel de Kangaroo Island, du miel de Leatherwood de Tasmanie ou encore de huile d’eucalyptus.

Produits de grand consommation

TimTam
Photo : Charlotte / flickr

Pour étonner vos amis, ramener de la vegemite, cette pâte à tartiner noire au goût amer très particulier qui fait partie intégrante de la culture australienne ! Bien que sa saveur ait dû mal à séduire les étrangers, c’est un cadeau typiquement australien.

Si vous optez pour la prudence ramenez des TimTam, les fameux biscuits fabriqués par Arnott’s et dont les australiens raffolent. Il se compose d’un délicieux fourrage au chocolat pris en sandwich entre deux biscuits au chocolat, le tout nappé d’une fine couche de chocolat. Hum !!! Une fois qu’on y a goûté, c’est difficile de résister ! Il en existe une multitude de variétés mais optez pour les Tim-Tam Original.